30
March
Le cabinet du Premier Ministre a demandé au ministère de l’éducation nationale d’étendre dans la mesure du possible l’accueil des enfants de 3 à 16 ans des personnels participant aux forces de sécurité intérieure (gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise).

Cet accueil sera organisé dans la mesure du possible dès le mardi 31 mars dans des conditions similaires à celui des enfants de soignants et en recourant au seul volontariat des personnels du MEN assurant l’encadrement des enfants.

Afin de l’organiser dans les meilleures conditions possible dans les écoles et établissements accueillant actuellement des enfants de soignants, je vous invite à transmettre les éléments suivants, indispensables au bon fonctionnement du dispositif :

-liste des enfants concernés (nom prénom âge et lieu habituel de scolarisation) ;
-liste des parents (nom prénom fonctions exercées adresse professionnelle et personnelle) ;
-attestation de l’autorité préfectorale que les parents concernés ne disposent d’aucune solution alternative de garde (personnels placés en autorisation spéciale d’absence pour garde d’enfant de moins de 16 ans) ;

Une fois ces éléments recueillis, l’accueil sera mis en place selon les mêmes modalités que pour les enfants de personnels soignants (groupes d’enfants limités à 5 pour les moins de 6 ans et à 8 ou 10 pour les autres) et dans des conditions permettant de limiter au maximum les contacts entre groupes d’enfants. Comme pour les enfants de personnels soignants, tout enfant ne respectant volontairement pas les consignes (distanciation, lavage des mains…) sera exclu. Les enfants dont un membre de la famille est atteint par le Covid-19 ne peuvent bien entendu être accueillis